31 mars 2011

Histoire de Peugeot

«Le système de nomenclature de la marque Peugeot doit être revu»

A l’occasion du Salon de l’automobile de Geneve, Jean-Marc Gales , le directeur des marques de PSA Peugeot Citroën a révélé que la nomenclature de nomination des modèles de la marque Peugeot avait atteint ses limites et que cela devait changer.

«Cette nouvelle nomenclature devra couvrir ce qu’on va faire pendant les dix prochaines années»

Peugeot va devoir mettre à jour le système de nomination de ses voitures qui est place depuis plus de 82 ans.

Instauré en 1929 avec la mise en service de la Peugeot 201, ce renouveau du système de nomination vient confirmer le vent de modernisme qui souffle sur la marque au lion.
En effet Peugeot a déjà commercialisé deux de ses crossover sous les noms 3008 et 5008 ainsi qu’un 4×4 (4007), qui portent le double zéro dans le patronyme !

Pour revenir sur ces 82 années chargées d’histoire et de nostalgie, Wipikit Auto vous propose une rétrospective des modèles récents de Peugeot (1995-2011) ayant marqué le marché de l’automobile français.

1995 – 2004 – Peugeot 406

La Peugeot 406 est devenue en quelques années une référence dans la vie des français au point d’être la co-star d’une floppée de films qui ont connus des succès : la saga Taxi.

La Peugeot 406 a été déclinée en trois types de carrosseries : Peugeot 406 berline, Peugeot 406 break et Peugeot 406 coupé.

Le design, sur la Peugeot 406 coupé, a été particulièrement soigné puisque la marque française a fait appel à la référence de la carrosserie dans le domaine de l’automobile : Pininfarina.

Au total Peugeot aura vendu plus de 1,5 millions de Peugeot 406

1998 – Peugeot 206

Lancée en 1998, la Peugeot 206 est une des citadines ayant connu le plus grand succès dans l’histoire de l’automobile française. Cette Peugeot 206 est le modèle le plus vendu par Peugeot avec plus de 7 millions d’exemplaires vendus, devançant ainsi la mythique Peugeot 205.

La seule voiture devançant, pour le moment, la Peugeot 206 est la Renault 4 qui s’est écoulée à plus de 8 millions d’exemplaires mais sur une période de 30 ans (contre 10 ans pour la Peugeot 206)

2000 – 2007 – Peugeot 307

Élue Voiture européenne de l’année 2002, la Peugeot 307 s’est écoulée à plus de 3 millions d’exemplaires au cours de sa vie. Produite pour contrer l’influence majeure des Golf et autres Focus, la Peugeot 307 est une voiture relativement sûre.

Attention cependant car les Peugeot 307 produites entre 2000 et 2004 connaissent  un gros problème : un vice caché sur le volant moteur. Attention donc avant d’acheter votre Peugeot 307 d’occasion !

2006 – Peugeot 207

La Peugeot 207 est la digne héritière de sa grande soeur, la Peugeot 206. Avec le trio Peugeot 107, la Peugeot 206 et la Peugeot 207, la marque au lion couvre parfaitement la catégorie des voitures citadines.

Jusqu’à présent la Peugeot 207 s’est vendue à plus de 1,5 millions d’exemplaires, ce qui fait de la citadine une valeur sûre chez Peugeot.

En 2012 nous devrions assister à la présentation de la Peugeot 208, remplaçante de la fameuse Peugeot 207.

2009 – Peugeot 3008

La 3008 est l’une des dernières née de la famille Peugeot puisqu’elle est sortie en 2009. Cette Peugeot 3008 est un modèle appelé « crossover » car elle le résultat d’un croisement entre un monospace et un SUV.

Pour la petite histoire et par rapport au début de notre article, voici l’explication du nom de la Peugeot 3008 :

  • le « 3 » identifie l’appartenance à la gamme moyenne compacte de Peugeot ;
  • le « 00 » désigne une voiture différente et originale, tout comme l’ont été les 1007 et 4007, en extension à la gamme « classique » de Peugeot ;
  • le « 8 » précise la génération au sein de la gamme actuelle.

Posté par mumuwpkauto à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Histoire de Peugeot

Nouveau commentaire